Comment protéger les poules de la chaleur et les rafrichir
Vie des poules

Chaleur : Comment protéger les poules et les rafraichir ?

Les poules ne supportent pas bien la chaleur. L’été est là avec les canicules. Je vous donne dans cet article mes 6 conseils pour rafraîchir les poulettes.

Canicule et chaleur : comment protéger les poules et les rafraîchir

Certaines races de poules pondeuses comme les poules naines et les poules semi naines supportent mieux la chaleur. Les poules dites lourdes, comme les Orpingtons, et les poulets de chairs sont les gallinacés qui sont les plus sensibles.

Dans notre cheptel, la poule qui supporte le moins les fortes chaleurs est la Cream Legbar. Elle est la plus grande de nos cocottes.

Quelle température peut supporter une poule ?

Une poule commence à avoir trop chaud dès que la température dépasse les 27 °C. La température corporelle de la poule est de 41,5 °C. Elle a beaucoup de mal à réguler sa température car contrairement à nous elle ne sue pas.

Comment reconnaître une poule qui a chaud ?

La poule qui a chaud a le bec ouvert et les ailes ouvertes afin d’essayer de réguler sa température. Si vous vous demandiez pourquoi les poules ont le bec ouvert en été, vous avez votre réponse !

Est-ce qu les poules craignent la chaleur ? oui il faut Protéger les poules de la chaleur : une poule cream legbar qui a le bec ouvert et les ailes écartées car elle a chaud en période de canicule
Notre poule Anna qui a chaud (bec ouvert et ailes écartées)

Les poules pondent-elles moins quand il fait chaud ?

Lors des périodes de canicule, les poules peuvent sauter un ou deux jours de ponte voir plus si les périodes de fortes chaleurs perdurent.

Avec la chaleur, les gallinacées vont boire plus d’eau. Les poules, durant les périodes de fortes chaleurs sont sujettes à des diarrhées.
En effet, elles mangent moins et boivent beaucoup plus. Vous n’avez pas à vous inquiéter si aucun vers ni sang ou mousse ne sont présents dans les fientes. C’est un phénomène normal.

Mes 6 conseils fraîcheur pour protéger les poules de la chaleur

Retrouvez une partie de ces conseils en vidéo sur ma chaîne YouTube :

4 de mes conseils en vidéo

1. Faire de l’ombre aux poules

C’est le critère le plus important afin de pouvoir protéger les volailles de la chaleur et des canicules. Il est donc vitale de prévoir des arbustes dans l’enclos des poules ou de choisir un emplacement avec des arbres. L’ombre naturelle est la plus rafraichissante.

Les étés sont maintenant de plus en plus chaud et les canicules de plus fréquentes. Il faut donc bien réfléchir avant d’implanter le poulailler. Il serait idéal de l’implanter à proximité d’un arbre aux feuilles caduques comme un chêne qui génère de l’ombre en été mais pas en hiver étant donné qu’il perd ses feuilles.

Si jamais, les coins ombragés ne sont pas assez nombreux, vous pouvez créer de l’ombre grâce à du tissu. Eviter d’employer des bâches en plastique. En effet, le plastique ne laisse pas passer l’air et il fait très chaud en dessous. Cette ombre ne serait donc pas bénéfique.

Voici comment nous avons ajouté une zone d’ombre dans notre enclos poule. Nous avons ajouté un drap housse sur la cage que nous utilisons pour les poussins. Cela crée une grande zone d’ombre en plus de celle présente fournie par les arbustes et la maison.

Nous avons aussi choisi d’implanter l’enclos des poules sur le côté Nord de notre terrain car nous habitons dans le Sud de la France.

2. Multiplier les abreuvoirs des poulets

Pour bien rafraîchir les poules, il faut avoir plusieurs abreuvoirs. Même si vous avez juste 2 poules il faut 2 abreuvoirs. Il sera ainsi possible de les mettre à différents endroits afin qu’au moins un des abreuvoirs soit toujours à l’ombre.

Une eau stagnante et chaude permet le développement des bactéries qui pourraient causer des maladies aux poules. Il faut donc changer l’eau des abreuvoirs au minimum une fois par jour. Si vous pouvez changer la 2 à 3 fois dans la journée et les placer toujours à l’ombre, c’est l’idéal.

Nettoyage des abreuvoirs :
Il faut bien rincer et frotter, avec une vieille brosse à dent par exemple, les abreuvoirs tous les jours afin de déloger les bactéries et les algues qui se développent très vite.
Au moins une fois par semaine, vous devrez désinfecter les abreuvoirs avec du vinaigre blanc. Augmenter le nombre par semaine si vous contactez le développement d’algues dans l’abreuvoir.

Afin de garder une eau fraîche le plus longtemps possible, vous pouvez mettre des glaçons ou encore mieux des pains de glace.
Il faudra aussi remplir entièrement l’abreuvoir. Même si vos poulettes ne boivent pas tout ce n’est pas grave.
En effet, plus la quantité d’eau est importante et moins elle chauffe.
Vous pourrez ensuite utiliser l’eau non bue pour arroser votre jardin 😉.

Protéger les poules de la chaleur et rafraichir les poules :
Abreuvoir avec un pain de glace pour maintenir l'eau des poules fraîches
Abreuvoir avec un pain de glace

3. Refroidir le poulailler

Pour que les poules puissent bien récupérer de leur journée de chaleur, il faut que la température du poulailler pour la nuit soit inférieure à 25 °C.

Pour cela, il faut aérer le poulailler en laissant ouvert toutes les trappes et portes afin de faire circuler l’air.

Comment refroidir un poulailler ?
il faut aérer le poulailler en ouvrant portes et trappe afin de protéger les poules de la chaleur
Aération de notre poulailler toutes portes et trappes ouvertes

Si votre poulailler est situé toute la journée au soleil. Vous pouvez :

  • étendre un drap au dessus du poulailler,
  • mettre une couverture de survie sur le toit du poulailler avec le côté argenté vers le ciel afin de renvoyer les rayons du soleil.

Je vous déconseille d’arroser le toit du poulailler car c’est une solution éphémère. Pour que cela fonctionne, il faudrait que l’eau coule en permanence sur le toit donc pas très écolo.

En cas de canicule et si la température dans le poulailler ne baisse pas malgré la couverture de survie, il faudra laisser une partie des portes ouvertes pendant la nuit afin de faire baisser la température.

Cependant, les prédateurs restent une menace même s’ils sont moins actifs en période de canicule.

Je vous conseille donc si vous n’avez pas de volière sécurisée attenante au poulailler ou au dessus de faire des cadres avec du grillage à poules afin de les fixer à l’endroit des portes et trappes pour faire diminuer la température du poulailler.

4. Utiliser de la menthe pour rafraîchir les volailles

La menthe est un rafraichissant naturel. Vous pouvez donc en ajouter aux pâtées que vous préparez pour les poules.

Protéger les poules de la chaleur en utilisant la menthe pour les rafraîchir
La menthe rafraichissant naturel

Vous pouvez aussi en ajouter dans les abreuvoirs.

La menthe poivrée possède le plus grand pouvoir rafraichissant.

Je vous conseille donc de cultiver de la menthe dans votre jardin. Elle a d’autres pouvoirs très utiles pour soigner les poules.

5. Utiliser une pataugeoire à poule

Les poules se rafraichissent par les pattes.Vous pouvez donc essayer de mettre une petite bassine pour rafraîchir les poules.

Toutes les poules n’aiment pas forcément mettre les pattes dans cette pataugeoire.

Ne forcez pas les poules à mettre les pattes dans cette bassine. Vous les stresserez et au lieu de les rafraîchir cela causerait l’effet contraire.

Attention, une poule peut se noyer dans une bassin qui aurait trop d’eau.

Cette pataugeoire est à éviter si vous avez des poussins car ils se noient dans encore moins d’eau.

Les poules aiment-elles se baigner ?

Certains s’amusent à mettre leur poule dans leur piscine. Certes, la poule sera rafraîchie car elle aura eu les pattes dans l’eau mais c’est dangereux pour elle.

En effet, l’eau d’une piscine étant traitée (chlore, brome, …) elle n’est pas bonne pour les poulettes.

De plus, elle pourrait se noyer.

Ne laissez pas la possibilité à vos poules d’aller dans une piscine.

6. Proposer des pâtées fraîches aux poulettes

Vous pouvez réaliser des pâtées fraîches à base de fruits et légumes riches en eau au pouvoir hydratant (attention aux aliments interdits comme la tomate ou le poivron).

Vous pouvez soit préparer votre pâtée à l’avance afin de la conserver au frigo puis de leur servir soit prendre les aliments directement dans votre frigo.

Pensez à ajouter de la menthe dans ces pâtées. Evitez de leur donner des aliments trop gras.

Voici des idées de fruits et légumes (cultivés sans produits chimiques) à donner en cas de canicule et chaleur ayant une teneur en eau importante (attention pas moisi, ni pourri) :

  • melon, pastèque, concombre, courgette, courge,(y compris pépins)
  • salade, radis rouge,
  • carotte, (attention à couper les épluchures en morceau pour éviter tout risque d’étranglement)
  • abricot, pêche, nectarine, prune, cerise (sans les noyaux),
  • petit fruit rouge : groseille, framboise, fraise, mûre, myrtille,

Vous pouvez servir aux poules les restes de melon, elles ne mangeront pas la peau mais elles vont récurer les restes de la chair du melon. Elles adorent aussi les pépins !

Vous avez de quoi préparer de bonnes pâtées bien fraiches afin de contribuer à l’hydratation des poules et diminuer leur température corporelle.

Servez la pâtée de préférence le matin ou le soir, elles rencontreront un franc succès.

Je vous conseille de servir la pâtée dans une gamelle en inox assez large pour que toutes les poules puissent manger en même temps sans se battre.

Deux choses à ne surtout pas faire aux cocottes lors des périodes de fortes chaleurs

1. Ne pas arroser les plumes des poules

Les plumes sont un isolant naturel pour les poules.

Elles les isolent du froid comme du chaud.

Il ne faut donc pas arroser la poule au jet pour la mouiller entièrement.

Vous réduirez alors fortement le pouvoir isolant des plumes.

Vous allez donc créer l’effet inverse de ce que vous voulez.

Il faut privilégier la pataugeoire à poule décrite plus haut étant donné que la poule se rafraîchit par les pattes.

2. Ne pas arroser le sol pour rafraichir les poules

On pourrait penser que créer des flaques d’eau sur le terrain de l’enclos des poules permettrait de les rafraîchir.

Le problème vient de l’humidité qui va être créée suite à l’arrosage. En effet, les températures élevés et l’humidité vont faire exploser le développement des bactéries dans l’enclos des poules.

Les poules, déjà fragilisées par les fortes chaleurs, vont être plus sensibles à ces germes qui se développent. Elles pourraient donc en plus attraper une infection.

De plus, plus l’humidité et la température sont hautes, plus il est difficile de respirer. Hors, les poules se ventilent en respirant le bec ouvert. Un pourcentage d’humidité élevé va augmenter les risques de coup de chaleur de la poule.

Comment reconnaître une poule victime d’un choc thermique ?

Voici les différents symptômes du coup de chaleur chez la poule :

  • léthargique,
  • les ailes écartées,
  • le bec ouvert avec une respiration rapide,
  • ne tenant plus sur ces pattes,
  • les yeux fermés,

Si vous trouvez une de vos poules dans cet état, il faut agir vite car elle est en danger.

La poule est victime d’un choc thermique.

La température de son corps est beaucoup trop haute et elle n’arrive plus à la faire baisser.

Comment sauver une poule qui a un coup de chaleur ?

Vous avez repéré votre volaille victime d’un stress thermique. Les conseils qui vont suivre sont à appliquer uniquement en cas de coup de chaleur.

Mes 3 astuces pour essayer de sauver une poule victime d’un choc thermique

1.Trouver un endroit frais pour abriter la cocotte

Placez la poule dans l’endroit le plus frais que vous ayez, idéalement à une température inférieure à 23 °C,

2. Plonger la poule dans l’eau

Comment refroidir une poule ? Préparer un seau ou bac ou bassine avec de l’eau pas trop froide afin de plonger la totalité des pattes de la poule dans l’eau.

Cela va permettre de faire baisser la température de son corps.

Changer l’eau au besoin pour qu’elle soit de plus en plus froide pour éviter un trop grande différence de température entre la poule et l’eau.

3. Donner de l’électrolyte à la poule

Comment réhydrater une poule ? Si la poule est en état, faites lui boire de l’électrolyte. Celui-ci permet d’augmenter la réhydratation de la poulette.

Si elle n’a pas la force, faites tomber goutte à goutte de l’électrolyte dans son bec à l’aide d’une seringue par exemple.

Attention, il ne faut pas forcer une poule à boire de l’eau autrement qu’en goutte à goute. En effet, la fausse route avec le liquide est fréquente et mortel pour la poule.

L’électrolyte pour volailles se trouve dans les pharmacies. Vous pouvez aussi le fabriquer avec des produits que vous avez chez vous.

J’espère que cet article vous permettra de vous armer contre les fortes chaleurs de plus en plus fréquentes dans le monde.

Dites-moi en commentaire quelles sont les températures que vous avez chez vous et ce que vous avez appliqué pour les protéger de la chaleur.

Cliquez pour partager

8 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *