Poules au Jardin

Poule Marans – Un guide complet

La poule Marans fait partie des anciennes races de poules Françaises. Cet oiseau a une histoire remarquable, issu des racines profondes dans la France rurale. Cette poule pondeuse donne des gros œufs d’un brun foncé magnifique dit extra-roux qui les rendent très recherchés.
Ce guide vous mènera à travers tous les aspects de la race, de son histoire d’origine aux conseils pour la reproduction et l’élevage de ces oiseaux impressionnants.

L’histoire de la Poule de Marans

La race de la poule de Marans est née dans la ville côtière marécageuse de France, au environ de l’année 1930. Souvent, cet animal à plumes était rencontré gambadant dans le marais de Poitevin. Ce sont les huttiers, chasseurs de marais, qui l’ont ramené en ville. Cette volaille tient son nom de la ville située à proximité Marans.

La naissance de la race de Marans remonte au 12ème siècle.
Les bateaux anglais faisaient escale à La Rochelle (proche de la ville de Marans). Dans ceux-ci se trouvaient des coqs combattants pour distraire les marins pendant les traversées. Les coqs survivants y étaient débarqués. Ensuite, ils étaient mélangés aux poules des marais locales. Cet oiseau a donc des origines de combattants.

Plus tard, vers le 19ème siècle, des poules de race Langshan furent ramenés de Chine. Cette race pondaient des oeufs marrons foncés. Ces volailles ont aussi été croisées avec celles rencontrées dans les marais. C’est donc grâce à cette race que ces poules pondeuses pondent des oeufs extra-roux. Plus tard, des coqs aux pattes emplumées ont été ajoutés au mélange.

La poule de Marans était née. Les éleveurs ont ensuite travaillé couleurs de la race afin d’établir des standards. En 1929, le Marans club Français est créé. La race eut beaucoup de succès dans les années 30. Puis, elle tomba dans l’oubli et faillit disparaître jusque dans les années 1990 .

De nos jours, la race poule de Marans est revenue à la mode mais beaucoup de croisement circulent.

Les caractéristiques uniques qui distinguent la Poule Marans

Les poules Marans sont connues pour leur tempérament calme et docile, ce qui en fait un excellent choix pour les familles avec enfants. Elles s’entendent généralement bien avec les autres animaux de la basse-cour. Cependant, elles peuvent occasionnellement montrer des tendances agressives avec les coqs dominants du troupeau. Elles font partie des poules qui pondent des oeufs colorés originaux.

Le coq et la poule Marans doivent répondre à certains critères pour être considérés comme faisant partie de la race Marans. Les points principaux à vérifier sont la forme du corps, de la queue, du bec ainsi que la taille et la posture des tarses (plumes sur les pattes).

Les détails de la race Marans

Les poules sont assez tranquilles, un peu craintive pour certaines. Elles sont d’excellentes poules pondeuses et de bonnes maman. Les poules de Marans sont faciles à élever et rustiques. Elles font parties des poules idéales pour des débutants ainsi que les familles avec enfants. La Marans fait partie des volailles qui pondent des oeufs pendant l’hiver.

Comment reconnaître une vraie poule Marans ?

Le coq comme pour la poule doivent posséder :

  • une poitrine et un abdomen bien amples,
  • un cou assez fort et long jusque vers la tête,
  • des cuisses robustes,
  • une queue forte à la base,
  • un dos assez long plat et légèrement incliné,
  • des ailes assez courtes, serrés le long du corps,
  • un plumage serré le long du corps,
  • une queue large à la base, courte, légèrement relevée inclinée à 45°,
  • des yeux avec l’iris rouge orangé,
  • un bec fort avec la mandibule supérieur cambrée,
  • une crête rouge, simple, droite, assez épaisse, de taille moyenne,
  • des barbillons et les oreillons rouges de longueur moyenne,
  • des pattes pas trop longues avec des tarses assez courtes et 4 doigts.

Attention aux coqs Marans, ils peuvent être trop protecteurs avec leurs poules. Ceux-ci peuvent attaquer par derrière soyez donc prudent en particulier avec les enfants ! Ce côté agressif leur vient de leur origine de coq combattant.

Les variétés de plumage de la poule Marans

Il existe différents coloris de plumage de Marans :

  • Coucou argenté, doré,
  • Noir uni, camail cuivré, argenté,
  • Froment,
  • Blanche, Splash (en cours d’homologation),
  • Fauve à queue noire,
  • Herminée,
  • Bleu à camail cuivré, argenté, (en cours d’homologation)
  • Saumon doré, argenté, (en cours d’homologation)
  • Naine.
Coq marans noir camail argenté.
Coq marans bleu argenté
Crédit photo : @paradise_poultry

Collecte des œufs frais d’un élevage de Poule Marans.

Il est généralement plus facile de ramasser les œufs d’un élevage de Poule de Marans que ceux d’autres races. En effet, ces oiseaux sont connus pour leur mode de ponte constant et leur forte production d’œufs.Ainsi, il est important de ramasser les œufs tous les jours, en utilisant des techniques de manipulation appropriées et en évitant toute contamination.

Les œufs sont assez gros plus 70 g, de forme globuleuse. La poule de Marans pond un nombre minimum de 200 œufs par an.

Oeufs de marans extra-roux.
Crédit photo : @paradise_poultry

Le gêne qui transmet la coloration des œufs n’est pas forcément dominant. C’est-à-dire que si on croise une Marans avec une autre race la couleur marron foncé de l’œuf ne ressortira pas forcément.

En fonction des variétés et des sélections des éleveurs, la coloration de l’œuf sera plus ou moins foncé jusqu’à l’extra roux. La coloration foncée n’est pas obligatoirement uniforme. Par conséquent, le coloris de la coquille pourra donc être uniforme, maculé ou avec des points.

Les œufs sont plus foncés en début du cycle de ponte. Les coloris s’éclaircissent à la fin de ce cycle. C’est la variété Marans Noir Camail Cuivré qui produit les œufs les plus foncés.

L’échelle de colorimétrie du Marans Club de France établit qu’une poule doit au moins avoir un œuf de coloris 4 pour être reconnue Marans.

colorimétrie des oeufs extra-roux des marans

Il est à noter que de mauvaises conditions sanitaires peuvent fortement influer sur la couleur des coquilles. Avant toute baisse quantitative, une chute de la coloration, une répartition anormale des pigments, un aspect blanchâtre et rugueux, sont l’annonce de maladies ou de parasites. Puis, un engraissement excessif, les changements d’environnement, d’alimentation, facteurs de stress, sont également préjudiciables.

Quand pondent les poules Marans ? Cette race commence à pondre à partir de 6 mois environ.

Les poussins Marans

Les poussins sont assez difficiles à sexer à la naissance. Ils peuvent avoir un retard d’emplumage par rapport aux autres races.Ainsi, c’est à partir d’un mois que l’on peut reconnaître le coq de la poule.

Comment connaître le sexe des poussins Marans ?

Notre poule Padoue a voulu couver et je lui ai donner des oeufs de Marans fécondés. Nous avons donc eu des poussins Marans noir cuivré. J’ai pu savoir le sexe des poussins à partir d’un mois. Avant j’ai essayé différentes techniques peu concluantes.
La première chose que j’ai remarqué ,chez le petit coq, c’est que, tous les matins, il se battait avec l’autre petit coq Cream Legbar. Ensuite, j’ai pu remarquer que sa crête poussait plus vite que l’autre poussin Marans.

Comment reconnaître une poule d’un coq Marans ?
Elle était aussi déjà rouge. De plus, les barbillons ont aussi poussé et le contour de ces yeux était déjà rouge. Par la suite, j’ai pu constaté qu’il n’est pas du tout craintif et vient facilement à notre rencontre comme l’autre coq.
La poule est plus peureuse et vient seulement si on lui tend à manger !

poussin coq et poule marans noir cuivré sexage à partir d'un mois.

Et vous avez vous eu des poussins de Marans qu’autres coloris de plumages ? Comment les avez vous différencier ? Racontez-moi en commentaire.

Oeufs fécondés de Marans

Si, comme moi vous voulez avoir des petits poussin Marans, vous pouvez trouver des œufs fécondés de Marans à faire éclore.

Vous pouvez vous en procurer en regardant, par exemple, sur le bon coin ou Facebook. Alors, un petit conseil dans ce cas :

  • demander des photos des parents avant tout achat et vérifier bien la présence de tarses (plumes aux pattes),
  • vérifier la variété de Marans pour des œufs fécondés,
  • demander d’où proviennent les parents,
  • aller directement chez la personne si vous pouvez.

Ainsi, vous pourrez vous rendre compte, par vous-même, de la bonne santé des parents et des conditions d’élevage de ceux-ci.

Pour des spécimens bien nourris et en bonne santé, le taux de fécondité des œufs est plus grand et vous pourrez atteindre les 100 %.

J’ai personnellement acheté quatre œufs de poule Marans Noir Cuivré à un particulier dans une commune à côté de chez moi. Les seuls deux sur quatre ont éclos et donné de magnifiques poussins dont les photos sont au-dessus.

Aussi, vous pouvez vous procurer des œufs fécondés de Marans sur des sites de vente en ligne. De ce fait, les frais de port sont assez élevés (minimum 10€) pour être sur que vos œufs arrivent entiers !

Comment élever une poule de Marans ?

L’élevage des Marans requiert un certain niveau de patience et doit être effectué avec soin pour maintenir l’intégrité des qualités génétiques de la race évoqués ci-dessus. Tu devras aussi leur fournir à un poulailler de qualité bien protégé des prédateurs. Ces volailles devront avoir un espace suffisant. Il faudra contrôler le nombre d’animaux présent dans le parcours d’éviter surpopulation et afin de prévenir tout problème de santé potentiel. Pour garantir leur santé, prépare leur régulièrement des infusions de plantes aromatiques bénéfiques pour ces animaux.

Aussi, il est important de veiller à une bonne alimentation à base de granulés poules pondeuses de bonne qualité ou de mélange des céréales variées. N’hésite à leur apporter des pâtées pour leur épanouissement.

La durée de vie d’une poule Marans est d’environ 8 ans. Elle arrêtera de pondre vers ses 6 ans.

Trouver des éleveurs de poule Marans

Si vous voulez acquérir une poule Marans, vous devez faire attention.
Victime de son succès, certaines personnes vont essayer de vous vendre une poule qui n’est pas une Marans.
Dans ce cas, généralement, c’est une Harco qui n’a pas du tout de plumes aux pattes et qui pond des œufs blancs.

Attention, vérifie bien les tarses (plumes) aux pattes, c’est obligatoire !

Où trouver des poules Marans ?

Vous pouvez aussi choisir un éleveur de Marans faisant parti de la liste des éleveurs de poules Marans du Marans club de france. Ainsi, vous pourrez être sur d’avoir une vraie Marans.

Quel est le prix d’une poule de race Marans ?

Le prix d’une poule Marans varie selon les couleurs. Généralement, les prix vont de 25 € pour une poule avec un petit défaut à 40 € pour une poule magnifique et des œufs aux coloris 8 ou 9 (en début de ponte).

Témoignages en direct des jardins sur la Poule de Marans

“Nous avons une Marans noir camail argentée. Elle est tranquille, c’est la chef de notre poulailler mais sans agressivité. Elle n’est pas proche de nous mais nous fait confiance. Cette poule pond des jolis œufs couleurs chocolat. C’est une poule facile à élever même pour les débutants. Elle est la plus vieille de nos poules et fait partie de nos premières poules. Elle a eu une fois des poussins, elle a été une super maman. Les coqs sont connus pour être agressifs.”

Avis de Sandrine N, une poule Marans

“Nous avons une poule Marans noir naine. Elle pond des œufs plus clair que les poules de tailles normales (niveau 4 ). Elle est assez craintive mais très futée. C’est toujours la première à attraper la nourriture. Notre poule est une couche tard la dernière à rentrer! Elle est difficile à attraper mais elle est gentille avec notre fille.”

Avis de Cécile Blog Poules au jardin, une poule Marans naine

En résumé, la poule Marans est une bonne pondeuse, facile et rustique. Elle a la particularité de pondre des œufs marrons foncés. Elle est idéal pour les débutants et les familles avec enfants.

Et vous quelle est votre expérience avec la race Marans ? Racontez-nous en commentaire.

Partage ce post !

%d blogueurs aiment cette page :