Soin des poules,  Vie des poules

Comment protéger les poules du froid de l’hiver ?

Comment protéger les poules du grand froid de l’hiver ? Je te détaille mes conseils afin de permettre à tes poules de passer l’hiver sans encombre même lors des froids extrêmes.

Les températures chutent et il commence à faire froid voir très froid. Tu te demandes alors si tes poules sont prêtes à affronter l’hiver. Je t’explique comment s’occuper des poules en hiver.

Tout d’abord , rassures-toi les poules supportent bien mieux le froid que la chaleur ! Ce sont l’humidité et le vent qui augmentent les risques pour tes poulettes d’attraper une maladie comme un rhume ou un coryza.

SOMMAIRE :

A quelle température une poule résiste ?

Isolation son poulailler pour l’hiver,

Comment nourrir ses poules en hiver ?

La ponte des poules en hiver,

Comment soigner ses poules en hiver ?

Elever des poules dans la neige,

Peut-on acheter une poule en hiver ?

Comment protéger les poules du fort de l'hiver ?
Comment protéger les poules du froid de l’hiver ?

Quelle température peut supporter une poule en hiver?

Les poules ont une température corporelle de 41 °C. Elles aiment vivre à une température de 20 °C mais ce n’est pas parce que les températures descendent en dessous de 0°C que celles-ci ne vont pas survivre à l’hiver.

Comment les poules résistent au froid ?

Dans la nature, les oiseaux sauvages peuvent résister aux différentes températures de l’hiver tout en étant dehors. Il s’abritent et gonflent leurs plumes. Ils mangent aussi plus notamment les boules de graisses qu’on leur laisse et font de petites réserves de graisses. C’est pareil pour les poules.

Les poules ont des plumes qui les protègent de ses températures et même du froid extrême. C’est d’ailleurs pour cela que les poules font leur mue avant l’hiver afin d’avoir un nouveau plumage qui les protègent.
Elles gonflent leurs plumes pour laisser passer un petit volume d’air entre celles-ci ce qui augmente leur pouvoir isolant. Elles résistent donc au froid sans problème.
Cependant, pour cela, il leur faut être en bonne santé, avoir une nourriture adaptée et un poulailler pouvant les isoler du froid et bien les protéger du vent et de la pluie.

Certaines races de poules résistent aussi mieux au froid que d’autres. Cela vient de leurs origines.

Les poules craignent-elles le froid ?

Les poules, en bonne santé et bien nourries avec alimentation adaptée à l’hiver, pourront supporter une température de -15 °c sans problème sur de courtes périodes.

Il faut alors laisser les poules décider si celles-ci veulent aller dehors durant les températures froides de l’hiver en leur laissant un accès illimité au parcours enherbé.
Pour des températures encore plus extrêmes, il faudra leur prévoir une serre (serre tunnel de 18 m2 comme ici) ou un poulailler plus grand afin que les poules profitent d’un abri d’hiver durant ces températures de froid extrême surtout si celles-ci sont accompagnées de vent !

Faut-il laisser sortir les poules par temps de pluie ?

Cet abri pourra aussi servir d’abri poule par temps de pluie. Les poules doivent aussi avec accès au dehors durant le temps de pluie. Les vers de terre étant de sortie lors des temps pluvieux, les poules aiment gratter la terre pour les manger.

Adapter le poulailler au grand froid de l’hiver

Le poulailler est un lieu important pour les poules. Celui-ci doit être vérifié avant les grands froids. Cette vérification permettra aux volailles de bien se reposer pendant la nuit et d’éventuellement s’abriter dans la journée.

Nettoyage du poulailler avant l’hiver

Dès l’automne, je te conseille de nettoyer à fond ton poulailler afin de bien vérifier l’intégrité de celui-ci.
Par conséquent, tu vides toutes les litières. Puis, tu fais un grand nettoyage à l’eau et au savon noir, le tout avec des brosses plus ou moins grosses pour accéder à tous les recoins du poulailler. Durant ce nettoyage, vérifie la présence d’éventuel poux rouges.

Si tu as un poulailler en bois, je te recommande de passer une couche d’huile de lin sur tout le bois. En effet, l’huile de lin, extrait des graines de lin séchées, est un produit naturel qui nourrit et protège le bois. Elle permet de protéger le bois de l’humidité mais aussi du développement des champignons et de la moisissure. Elle protège aussi le bois des UV et prévient les intrusions des insectes et vers dans le bois.

Je vous recommande de prendre de l’huile de lin cuite afin de bien pénétrer le bois et de sécher assez vite. L’huile de lin cuite sèche plus vite que l’huile de lin crue.

Comment isoler un poulailler du froid ?

Tout d’abord, il faut examiner toute la structure du poulailler afin de vérifier qu’aucun trou ou fissure ne commence à se former.
Puis, il faut vérifier le toit afin d’être sur qu’il n’y ait pas de possibilité d’intrusion d’eau de pluie. Il faut éviter que trop de vent ne rentre dans le poulailler.

Comment couvrir un poulailler ?

Cependant, il ne faut pas que le poulailler soit hermétique. Il faut une aération pour renouveler l’air à l’intérieur du poulailler afin d’éviter les intoxications à l’ammoniaque et évacuer l’humidité ambiante. En effet, les fientes des poules dégagent ce gaz qui peut nuire aux poules.
Il ne faut pas que l’aération soit au niveau des perchoirs afin que les poules ne reçoivent pas directement des courants d’air sur elles.

Par la suite, il te faudra bâcher ton poulailler (tout en laissant une aération) afin de protéger tes poulettes du vent.

Pour notre poulailler, nous bâchons la volière ainsi qu’une partie arrière du poulailler. En effet, ce point peut laisser rentrer de l’eau dans le poulailler lorsqu’il pleut très fort avec du vent. Etant donné que nous habitons à côté de Nice, nous n’avons pas besoin d’isoler notre poulailler les températures étant rarement négatives.

Abri poule pluie et abri poule hiver contre le froid
Isolation poulailler
Poulailler couvert : Abri poule hiver

N’hésite pas à prendre pour le poulailler une bâche foncée pour emmagasiner la chaleur du soleil.

Isolation du poulailler

Si tu as des froids extrêmes inférieurs à -20 °C alors il te faudra isoler ton poulailler afin d’éviter les déperditions de chaleur. Pour une meilleure isolation, tu peux prendre des ballots de paille, par exemple, posés le long des murs extérieurs du poulailler puis recouvert de la bâche hermétique (tout en laissant une aération).

Je te conseille aussi de rajouter de la litière dans les pondoirs comme par exemple des copeaux de bois pour bien les isoler du froid.

Attention si tu veux utiliser des plaques de polystyrène pour isoler ton poulailler, il ne faut pas les mettre à l’intérieur de celui-ci mais à l’extérieur et bien le recouvrir d’une bâche. En effet, les poules pourraient manger les billes de polystyrène ce qui est, bien sur, très néfaste pour elles !

Réchauffer le poulailler par grand froid en hiver

Il ne sera pas forcément nécessaire de réchauffer ton poulailler. Si tu n’as pas fréquemment des températures inférieures à – 10 °C durant l’hiver alors tu peux passer ce paragraphe.

Après le grand nettoyage et l’isolation, si tu as des froids extrêmes chez toi, alors tu pourras mettre en place une litière profonde.
Cette litière profonde permet de chauffer le poulailler grâce à la décomposition des fientes des volailles.
Pour cela, il te faut un poulailler avec une hauteur d’environ 0,8 mètre entre le sol et les perchoirs. Tu mets une litière composée de paille au sol du poulailler et tu rajoutes de la paille ou du foin par-dessus les fientes. La couverture des fientes par de la paille ou du foin permet de filtrer les gaz émis pour les fientes qui sont néfastes aux poulettes s’ils sont présents en trop grandes quantités. Les fientes et la paille vont se composter et, en se décomposant, ils vont produire de la chaleur douce qui va réchauffer ton poulailler.

Si tu n’as pas assez de hauteur et que tu as des températures très basses en hiver, alors tu peux placer une brique réfractaire préalablement chauffée dans le poulailler.
Tu peux aussi utiliser une lampe chauffante, qui ne génère pas de lumière, attachée en hauteur du poulailler. L’idéal est de prévoir une automatisation de cette lampe grâce à une prise thermostat qui s’enclenche lorsque la température du poulailler descend en dessous de 0°C.

Je te déconseille de mettre en place un autre moyen de chauffage. En effet, la poussière produite par les poules et la litière pourraient causer un incendie dans le poulailler donc à éviter !

Quelle alimentation pour les poules en hiver ?

Comment nourrir les poules en hiver ?

Tu te demandes quoi donner aux poules comme nourriture en hiver afin de les aider à résister au froid ?

Il faut continuer à leur donner leur ration habituelle de graines variées ou de granulés.

Lors des grands froids, en fin d’après midi, donne leur en plus un mélange de graines composé de :

  • maïs,
  • orge,
  • avoine,
  • millet,
  • graines de tournesol,
  • graines de lin.

Tu n’es pas obligé de donner toutes ces graines, tu peux varier les types de graines chaque jour.

Alimentation pour les poules en hiver
Nourriture pour les poules en hiver

Il faut arrêter de leur donner ces graines dès que les températures repassent au dessus de 0°C car elles sont trop grasses et trop chargées en glucides. Elles servent à apporter une réserve de graisses à brûler à tes poules afin d’être au chaud.

Tu pourras aussi leur préparer des pâtées tièdes riche en protéines, de bon gras et de glucide. Le jour où tu leur donnes une bonne pâtée super protéinée (retrouve des idées pour ce type de pâtée ici) ne leur donne pas en plus la ration supplémentaire de graine évacuée ci-dessus, cela ferait trop.

Comment empêcher l’eau des poules de geler en hiver ?

Ce n’est pas parce qu’il fait froid que les poules n’auront pas besoin d’eau. Il faut donc faire attention à l’eau des abreuvoirs. En effet, il est préférable de mettre leur abreuvoir sous un abri afin qu’il ne gèle pas mais pas dans le poulailler ou dans la partie où les poules dorment.
Si jamais l’eau gèle pendant la nuit sous abri ce n’est pas grave, il faudra simplement changer l’eau tous les matins. Cependant si l’eau gèle en journée, alors tu peux essayer :

  • de mettre en place une plaque chauffante sous ton abreuvoir ou prendre un abreuvoir chauffant pour chien qui est moins cher. L’inconvénient de ces solutions est que tu dois avoir de l’électricité dans l’enclos des poules ou le poulailler ce qui n’est pas forcément le cas.
  • d’installer l’abreuvoir au soleil, (ok cela n’est pas évident en fonction du temps !)
  • éviter les abreuvoirs métalliques qui refroidissent plus vite que ceux en plastique,
  • mettre de plus grands volumes d’eau qui seront plus long à geler.
Comment faire pour que l'eau de l'abreuvoir des poules ne gèle pas en hiver par temps froid
Abreuvoir des poules : empêcher l’eau de geler

Par contre, tu pourras trouver des solutions miracles pour empêcher l’eau de geler qui ne fonctionneront pas comme par exemple :

  • ajouter de vinaigre de cidre ou sel ou de l’alcool dans l’eau,
  • mettre de l’eau chaude au contraire elle gèle encore plus vite !
  • mettre des balles de ping pong.

Tu peux aussi régulièrement leur donner des infusions de plantes tièdes dans leur abreuvoir pour aider à se réchauffer et surtout pour prévenir les maladies de l’hiver.

Les poules pondent-elles en hiver ?

En hiver, la journée est courte et le temps d’exposition des poulettes à la lumière est très réduit. C’est à cause de cela que les poules donnent moins d’oeufs moins en hiver qu’au printemps.

Cependant, certaines races de poules pondeuses peuvent pondre en hiver. Les cream legbar, Sussex, Wyandotte et Brahma font partie des meilleurs races de poules pondeuses d’hiver.

Tu peux aussi aider la ponte de ta poule en hiver en lui donnant des pâtées super protéinées. Mais aussi en s’assurant que les poules ont un accès à la verdure comme des mauvaises herbes, du trèfle, des orties et du pissenlit. En effet, pour produire un oeuf il faudra à ta poule des protéines et du calcium.

Attention aux oeufs gelés. Pense à bien récupérer les oeufs de tes poules régulièrement dans la journée et surtout avant la nuit afin que ceux-ci ne gèlent pas ! Pour réduire ces risques, tu peux ajouter, dans les pondoirs, un morceau de toile cirée avec bulle gomme ou des cartons épais, puis ajouter une plus grosse épaisseur de litière que d’habitude.

ponte des poules en hiver
Les poules Pondeuses en hiver

Soin des poules en hiver

Si elles sont en bon état de santé, une poule peut supporter des températures ponctuelles jusqu’à -20°C. Surtout si le froid est sec et sans vent.

Cependant, ces températures de froid extrêmes doivent être de courtes durées. Les poules doivent avoir la possibilité de sortir en toute occasion même par temps très froid.
Il leur faudra plusieurs abris durant l’hiver dont un abri plus chaud où la température ne sera pas négative. Ainsi, elles pourront s’y réchauffer si elles en éprouvent le besoin.

Tout d’abord, il faut que ta poule soit en bonne santé donc pas de rhume ni de coryza.
Pour éviter ces maladies de l’hiver, le plus simple est de leur faire des cures régulières :

  • de vitamines (une fois par mois),
  • d’infusion de plantes (deux fois par mois),
  • de pâtée riche en compléments alimentaires (deux fois par semaine).

Dès que la température descend en dessous de -5°C et que tes poules veulent aller dehors (cela va dépendre de la poule) alors il faudra leur apporter des soins particuliers pour éviter des problèmes de santé.

En effet, en dessous de ces températures, les crêtes et les barbillons peuvent geler et nécroser, c’est irréversible.
Pour remédier à ce phénomène, il te faudra enduire les crêtes et les barbillons avec de la vaseline afin de les protéger du gel. Si des saletés s’y collent, ce n’est pas grave. Il faudra, cependant les nettoyer le lendemain avant de remettre de la vaseline.

Les poules et la neige

Par temps de neige, il faudra dégager un passage dans la neige, si la hauteur est importante. En effet, il ne faut pas que les poules aient leurs pattes enfouies dans la neige. Cela diminuerait trop leur température corporelle.

les poules et la neige en hiver
Photo de poules dans la neige
Dégager un chemin dans la neige pour les poules en hiver

Certaines poules ne voudront pas mettre leurs pattes sur la neige mais tu dois leur laisser la possibilité de sortir si elles en ont envie.

Attention aux poules d’ornement qui ont des plumes aux pattes comme les Sabelpoot ou les poules pondeuses comme les Marans, la neige va s’accumuler dans leurs plumes.
Cette accumulation pourrait augmenter les risques que ta poule tombe malade surtout si elle se promène avant de se coucher.
En effet, elle va ensuite se mettre sur ces pattes en couchant et aura une humidité sur le ventre pendant une bonne partie de la nuit.
Voilà pourquoi il faut mieux éviter ou alors il faudra leur enlever la neige des plumes des pattes.

Acheter une poule en hiver

Je te déconseille d’acquérir une nouvelle poule en hiver. En effet, acheter une poule en hiver et l’introduire dans ton cheptel va être une action très stressante pour tes poules. Les actions stressantes sont souvent des facteurs qui favorisent l’apparition de maladies chez les poules.

De plus, les éleveurs auront souvent très peu de choix car la plupart du temps leur objectif est de vendre leur poule avant l’hiver.

garder ses poules en hiver par temps froid
Garder ses poules en hiver par temps froid

En résumé : Comment bien garder ses poules en hiver par temps froid ?

Les poules supportent plus facilement des températures très basses que des trop hautes. Comme les oiseaux sauvages, les poules sont capables de résister au froid de l’hiver. Il leur faut cependant du matériel adapté à l’hiver comme l’isolation du poulailler au froid, de la pluie et du vent.

Pour améliorer la ponte de tes poules, il faut leur apporter plus de protéines que le reste de l’année.

Si tu as des froids extrêmes, tu peux laisser sortir tes poules. Cependant, il faut faire attention à leurs crêtes et barbillons.

Crédit photo du poulailler blanc dans la neige : Tracy Lemieux.

2 commentaires

  • Laurie

    Superbe article ! Justement, je vis à la montagne avec mes 4 poules et mon coq. Ces derniers jours, il a beaucoup neigé. Mon copain et moi ne savons pas trop comment nous comporter avec nos poules lorsqu’il neige et qu’il fait assez froid (nous sommes descendus jusqu’à -7°). Donc cet article tombe très bien ! Merci pour les conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :